11 JUIN 15 0 commentaire
La Clinique Saint-Cœur et le développement durable

La Clinique Saint-Cœur et le développement durable

Dans le hall d’accueil de la clinique Saint-Coeur, avec le stand développement durable mis en place jeudi par la cellule du même nom, c’est plus agité qu’à l’accoutumée. Pour une journée, l’établissement a effectivement voulu participer à la Semaine du développement durable, en affichant sa sensibilité à la qualité de l’environnement. Et ce, d’une manière ludique puisque le public, ou des membres du personnel, étaient invités à participer au jeu des questions-réponses concernant le tri des déchets.

 

Questions d’ordre général portant sur la destinée des piles, des cartons, des papiers, des objets informatiques et autres cartouches d’encre, mais aussi portant sur les objets d’ordre médical. Les compresses usagées, les emballages ayant eu contact avec des produits médicamenteux, rejoignent un bac Dasri (déchets d’activité de soins à risque infectieux), différent de celui des objets tranchants, piquants ou coupants.

 

Pour ces déchets médicaux, une nomenclature nationale a été mise en place. « Tous les services français marchent de la même façon », explique Laetitia Ramon, directrice des soins. Lauris Bouillon, responsable de la cellule développement durable, réunit ses membres régulièrement afin de maintenir l’état d’esprit toujours éveillé dans les différents services. À noter que celui de la maternité s’est intégré récemment dans le système en recyclant les biberons en plastique. Pas moins de 2 600 qui peuvent être recyclés chaque trimestre. En partenariat avec des structures de recyclage, la clinique s’est donc donnée aussi pour but, avec l’aval du président de CME, le Docteur Jean Cailler, de mener une large politique de sensibilisation aux bons gestes. La chasse aux gaspillages est menée sans relâche. Lumières éteintes, veilleuses interrompues, radiateurs contrôlés…

© La Nouvelle République du Centre – 06-06-15 – Cor. MR: CD

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.